Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog de strip-tease-l-emission.over-blog.com

De "Le petit commerce" à "Mazel tov"

Le petit commerce
 
Dans ce petit restaurant de poissons de Narbonne, les affaires ne sont pas brillantes mais quand le client est là, il est roi. Didier LANNOY
Le petit livre rouge -- Confrontation chez un représentant de l'ordre, le médiateur entre un mineur agresseur, Sylvain, et sa mère et le mineur agressé, Jérémy et ses parents. (Jerome Fenez 1998 10'27)
Le Petit Prince -- Un jeune algérien de 14 ans venu à Marseille pour une greffe de foie, aide sa famille à trouver un logement et des papiers - Realisatrice Anne Gallois - 2004
Le petit tailleur jaune - A Lyon les dames de bonne famille s'extasient devant un petit tailleur jaune. (Anne-Marie Avouac 1998)
Le pinceau coïtal -- L'aventure artistique d'un peintre aux couleurs excentriques. Michel trouve son inspiration avec des pinceaux vivants : en faisant l'amour sur une toile, un couple participe à la création de son oeuvre, " poético-érotique ". (Jean Michel Vennemani 2003)
Le prince mongol    réalisateur François André, 1986, 13'
Le procédurier    1993 15' Manu Bonmariage
Le professionnel -- Portrait d'un pharmacien qui a choisi l'autodéfense pour protéger son officine. Il possède plusieurs armes et s'entraîne avec des amis à tirer. Il relate avec plaisir comment il a fait face à une agression avec un pitbull dans sa pharmacie et a ridiculisé les agresseurs en sortant sa carabine. Présentation de sa famille qu'il invite lors d'une sortie dominicale à visiter un camp militaire. (Emmanuelle Matchou 2000)
Le Proviseur -- A Bruxelles, sur 100 jeunes de moins de vingt ans, 40 sont étrangers. Et dans cette école, 90% des enfants ont les cheveux bouclés, le teint bronzé et du soleil dans leurs yeux sombres. Le proviseur, lui, est un vrai belge, grande gueule, bon coeur et collier de barbe blanche. Mais on dirait bien que pour les petits arabes, les discours du provi, c'est de l'hébreu... Et vice versa. (Benoît MARIAGE)
Le rap à Papa    Reportage à Paris autour des relations entre un jeune homme, étudiant au CFPJ, et son père, directeur d'un magazine, avec qui il travaille en alternance. Le père, passionné de musique, fait écouter des disques à son fils ; il essaie aussi de parler avec lui de sa relation avec sa copine. Le fils raconte à cette dernière comment son père lui a fait découvrir la musique et évoque ses relations avec son père dans son enfance. Autour d'un repas en famille, le père et le fils discutent de leurs rapports. réal Dominique Fischbach 2001 13'
Le repos du guerrier   
Le reve d'Odile -- Odile a un rêve, et ce sera maintenant ou jamais... Voilà une famille française comme tant d'autre : plutôt à l'aise, un papa, une maman et deux ados. Le père ressemble à un mari. Les ados sont ados des ongles de pied à la pointe des cheveux, en train de digérer Jean-Paul Sartre et sa Nausée, mal embouchés et adorables, rêvant de devenir millionnaires ou d'aller à Ibiza... Mais tout de même, tout le monde est d'accord là-dessus : une famille c'est d'abord une maman, Odile. Et une maman, c'est aussi une femme, une vraie, qui sait se sacrifier, pour les parents, pour le mari, pour les enfants... Alors quoi, le bonheur d'Odile devrait se limiter aux confi- dences à ses copines et à ses collègues, à la piscine ou au resto, à rêver de gros seins ou de beaux Italiens ? Mais est-ce qu'à cinquante ans elle ne pourrait pas enfin exaucer son rêve de toujours ? Oui, Odile a un rêve, et ce sera maintenant ou jamais... (Antoine Gallien 2005)
Le roi de la galerie    Isy Brachot III, fils du II et géniteur du IV, est un battant. Il joue au tennis, s'entraîne le matin très tôt dans SA galerie, court les vernissages, les foires et les marchés internationaux, expertise, vend, achète. Il aime le luxe, les bons cigares, les vins rares, le vélo, la peinture, les artistes, les voyages, l'argent et son pouvoir, mais plus que tout, il aime le Boléro de Ravel. (réal Richard Olivier 1989 12')
Le rosaire de Satan    Ce reportage décrit la journée d'un curé en soutane d'une paroisse traditionaliste (Saint Nicolas du Chardonnet?) (Emmanuelle Machtou 2000)
Le serment d'hypocrite    Comment Strip-Tease fait-elle pour convaincre les gens d'être filmés? Les instructions sont claires: ne promettez rien que vous ne puissiez tenir, gagnez la confiance des gens et, surtout, ne la trahissez pas. Des instructions que chacun décline à sa manière... (Manu Bonmariage 2001 17')
Le silence des normaux    réalisation Marie Ka 1996
Le sous-préfet au champ    Alain Koegler est un sous préfet qui ne se contente pas des ors de la République. Didier LANNOY 1995
Le theatre de la biche DVD2 Une fois n'est pas coutume: enfin un film de " Strip Tease " qui ne va pas plaire à Brigitte Bardot. " Strip Tease " va au fond de la forêt des Ardennes, montre un chasse, et n'en dit rien. Mais alors qu'est-ce qu'on voit ? Un peu de gibier, et du beau linge autour d'une tasse de thé. Et qu'est-ce qu'on entend ? Les cancans des sous-bois et quelques belges histoires? (Marco Lamensch et Jean Libon 1985 13')
Le veau d'or    Reportage sur les tribulations d'un marchand de bestiaux ardennais (realisation Manu Bonmariage 1997)
Le Vert solitaire -- On ne peut pas dire que la classe politique belge ait marqué une émotion excessive à l'égard des sans-papiers : enfermés administrativement pendant des mois ou expulsés avec des attentions que l'on commence à connaître... Et si les écolos étaient apparemment plus sensibles que d'autres à leur sort, leur appartenance au gouvernement les contraint de temps en temps à faire le grand écart, au moins dialectique... Mais, il restait le Chevalier Vert, Vincent Decroly... (Yves HINANT)
Les anges rebelles    real Edith Van Hove et Arlete Zylberberg 1988 14'
Les aventures de la famille de Becker DVD2 Ici, c'est l'éternelle jeunesse. Les enfants (Christelle, Christophe, et Christine, eh oui?) sont jeunes, et les parents encore plus. Et quels sont les secrets du bonheur ? La bonne humeur, le chien Teddy, trois poissons rouges, un dessin animé et un flacon de ketchup. Vide. La famille Debecker, c'est la maison du Bon Dieu, et les anges sont majorettes. Réalisation Emmanuel Riche 1992
Les blessures de l'amour    Une femme vient d'écrire un livre "Les blessures de l'amour" pour aider les couples et particulièrement les femmes qui ont eu à souffrir d'un "pervers narcissique". (Anne Marie Avouac 1999)
Les blousons rouges -- La Police Nationale forme des jeunes à des postes de médiateurs. La plupart de ces filles et garçons sont choisis dans les mêmes milieux que les jeunes "délinquants". (Francine Aizicovici 1999)
Les caprices du chef -- N'était-ce pas Groucho Marx qui disait : "Le week-end dernier, j?ai passé six mois à Philadelphie..." A Philadelphie, Georges Périer n'a pas l'air de s'ennuyer, lui. Quoique s'appelant Périer, c'est du champagne qu'il sert ; et il ne le sable pas , il le sabre. Et chef d'un restaurant français, c'est logiquement à la baguette qu'il mène sa brigade. Quoique petit cuisinier très simple (sic), quand il achète quelques chinoiseries chez un antiquaire new-yorkais, il en a pour 150.000 dollars. Quoique aux Etats-Unis depuis des lustres, il entretient parfaitement ce merveilleux accent français que les américaines adôôôôôrent. Surtout quand il explique que les démocrates, c'est comme les socialistes en France : l'horreur. (Anne Marie Avouac 2001) [à suivre par America America]
Les copines    Elles ont entre 30 et 40, de jeunes enfants et des copines, et elles parlent de mecs. L'une d'entre elles est une femme trompée par son mari, mais amoureuse d'un nouveau à qui elle téléphone sans cesse depuis son portable. Il est question de divorce, d'avocat et de psy. Les copines lui remontent le moral, la mettent en garde contre le quotidien à venir, et l'écoutent demander à Michel (le nouveau) "Dis moi que tu m'aimes". La maison est très belle, elle se bronze seins nus, et elle ne veux pas travailler "je suis bien comme ça". Bonne chance... (Olivier Lamour 1997)
Les enfants du paradis -- Des jeunes enfants d'une cité d'Amiens sont emmenés en camp scout dans la baie de Somme. Une marmite de violence lâchée dans la nature. Didier LANNOY 1997
Les feux de l'amour    un juge se prépare à recevoir un mineur qui a mis le feu chez son ancien employeur à qui il reprochait de l'avoir floué de trois cents francs. Le résultat de cette affaire s'est soldé par de nombreux dégâts. (Lorène Debaisieux 1997)
Les filles c'est comme les mobs    Christian et son père vivent seuls à la campagne dans un habitat que le père, propriétaire, appelle lui même un taudis. Christian va avoir quinze ans, il fréquente un collège technique où il ne fait rien. Il commence à s'intéresser aux filles. (Manu Bonmariage 1998)
Les flirts de Priscillia    Priscillia, 13 ans environ, est à l'âge de la découverte du flirt et du jeu de l'amour. Le reportage nous montre ses discussions avec ses copines, leurs interrogations, leurs fou-rires à propos des garçons, et de la découverte de la sexualité. (Philippe Materne 1997)
Les gens d'en face -- Pourquoi les pensionnaires d'une maison de retraite, fût-elle très bien pensante et nommée "La Providence", n'auraient pas le loisir de s'encanailler un peu et d'aller se commettre dans des lieux de débauche où s'exhibent des travestis? (Jean Pascal Hattu 2000 16')
Les grandes manoeuvres   
Les larmes de Ludovic ou le concerto imposé    Dans l'isolement de la "Chapelle musicale", la caméra suit la préparation des douze finalistes du Concours Reine Élisabeth de Belgique, un des plus réputés du monde. Des images exceptionnelles qui permettent de découvrir d'une manière différente les douze pianistes virtuoses (Vladimir Sverdlov, Roberto Cominati, Vitaly Samoshki,...). Reclus pendant une semaine, ils étudient une sonate, un concerto de leur choix et un concerto inédit spécialement composé pour eux, "Les Larmes de Ludovic". (Marco Lamensch et Jean Libon, 2000, 63')
Les miettes du purgatoire -- Deux jumeaux de 55 ans vivent encore et toujours avec leurs parents de 90 ans, vieille famille catholique... (Françoise Romand, 1992, 14')
Les nourritures terrestres -- Ce sont deux copains. Assis sur le canapé entourés des chiens ou à table en famille, ils ne font que manger et parler de ce qu'ils mangent (Emmanuel Riche 1998)
Les petites filles modèles -- L'homosexuel, il prend soit les femmes soit les hommes; un PD il prend que les hommes ; les gouines elles prennent que les femmes et les putes elles prennent les deux en même temps. 1993, Antoine Gallien 12' (suite avec Un couple modèle)
Les petits canons    l'art et la manière de négocier l'achat d'une robe. (Aline Morcillo 2000)
Les Petits des petits "de"    film dans la région de Namur sur les enfants de la petite noblesse belge. Ils sont filmés lors d'une soirée mondaine, entre eux. A la fin de la soirée, ils se mettent en rangs d'oignons et ils chantent la brabançonne - 1987 15' Manu Bonmariage
Les poulets à la mosquée -- On connaît le Vlaams Blok, qui bouffe de l'immigré à toutes les sauces, piquantes de préférence. Mais tous les Flamands ne pensent pas qu'à casser du bougnoule, et, on trouve même des flics qui s'essaient à la compréhension. A Malines, les Arabes parlent flamand et les poulets se déchaussent avant d'entrer à la mosquée. (Peter Boeck 1991 13').
Les rois de la porte -- Michaël et Jérôme sont commerciaux dans une société spécialisée en gestion du patrimoine. Leur objectif : être nommés A.D.R., Attaché de Direction Régionale. Motivés par leur patron, ils sont bien décidés à "mettre le feu", à "faire du chiffre". Ces rois du porte-à-porte verront-ils leur rêve se réaliser ? (Fabienne Dupont 2000)
Les saints seins de Wendy -- Qu'est-ce qui retourne la Mère Flandre? L'Eglise, le Vlaams Blok ou l'arrogance de Spit? Vous n'y êtes pas: c'est Wendy. Elle a débuté, fort dévêtue dans de très chauds shows, roucoulant des cochonneries sur un ton de sainte nitouche. Désormais, elle mise davantage sur son merveilleux organe mais ses arguments sont toujours impressionnants et ses fans subjugués. (Peter Boeckx 1992 14').
Les tontons flingueurs    Suite à des exactions perpétrées dans leur quartier par un voyou qu'ils pensent avoir identifié, des pères de famille décident d'enquêter à la manière de policiers, rassemblant des témoignages, prenant des photos au téléobjectif, faisant le guet la nuit depuis l'appartement d'une voisine. (Emmanuelle Machtou 2001)
Les vignes du seigneur -- Schnéor et Ephraïm ont été délégués par leur rabbin pour fabriquer un vin casher. Ce qui n'est pas une mince affaire, lorsqu'il faut respecter à la lettre les préceptes de la Torah. Les deux apprentis viticulteurs s'activent et veillent au grain avec une âpreté exaspérante ... (Éric Cardot 2003 14')
Liquidation    Pourquoi les responsables des HLM ont-ils laissé s'installer une mercerie dans un coin où, manifestement, il n'y aurait pas la clientèle nécessaire pour que le magasin tourne? (Antoine Bonnin 2000)
Lire et écrire    C'est l'histoire d'une famille qui fonctionne à l'envers. maman et papa sont analphabètes et ce sont le fils et la fille qui apprennent à lire et à compter à maman. (Yves Hinant 1998)
Liste noire -- On a beau être raciste à Anvers ou ailleurs, à Villers-le-Bouillet ce n'est pas le cas. Qui, aux dernières élections communales, a eu le plus de voix de préférence dans cette commune, près de Huy? Un prof d'économie. Banal. Oui, mais il a la peau très noire. Un vrai Wallon. (André François 1988).
Lorsque l'enfant parait    A la clinique elle parle à son bébé. A la sortie, le père confirme "on prend un coup de vieux". (Antoine Rodet 1997)
Loup y es tu ?    Tout un village du Larzac organise, sous la direction de la gendarmerie, une battue d'une journée pour capturer le loup qui rode dans la région, et tue parfois une brebis. (Olivier Lamour 1996)
Love story    real Edith Van Hove 1991, 13'
Luxe à la carte    De jeunes vendeuses, suivent un cours qui est en fait une simulation: leur faire imaginer les pires clients dans les pires conditions...Mais la réalité dépasse parfois la fiction et quelques secondes plus tard deux clientes leur permettent d'appliquer les règles. (Marie Ka 1998)
M'en fous -- Récit de la vie d'une mère de famille nombreuse, seule à élever ses enfants. (Antoine Gallien 1999 13')
Ma petite chérie -- A la Brigade des mineurs, la confrontation d'une petite fille avec son grand-père qui a abusé d'elle. Un moment terrible filmé au commissariat et qui est issu d'un travail documentaire de longue haleine effectué par cette brigade. Tout est impressionnant: le travail de la police, le vieil homme en demi-aveux, et surtout le courage formidable de la petite fille... (Christine François 2001)
Ma terra dolorosa    réalisateur André François, 1989, 17'
Madame est saisie -- Une faillite et une saisie, c'est toujours tragique. Mais avec Suzy, le drame est très relatif. Patronne de bistrot, Suzy ne pleurniche pas sur son triste sort, mais dit plutôt bien fort aux huissiers ce que le commun des mortels pense d'eux tout bas. Cette tragédie ne finira pas en drame... (André François 1995)
Madame est servie    de André François, 1995, 12'55"
Madame le proviseur    réalisation Emmanuel Laborie 1996 14'
Madame sa fille et leurs amis    Portrait d'une mère et de sa fille qui a un peu plus d'une vingtaine d'annèes. Très liées, elles sont toutes les deux à la recherche du partenaire idéal et partagent les mêmes soirées : la mère participe aux soirées à laquelle viennent les jeunes amis de sa fille. (Emmanuelle Machtou 1996)
Madame sans gêne    Un homme d'âge mûr invite un beau jeune homme à faire le tour des nombreuses invitations qu'il a reçu. Ils plaisantent et se moquent des gens qu'ils rencontrent aux différents cocktails. Bref ils "s'incrustent" à droite et à gauche, goûtent au champagne et au vin, soulèvent les couvercles des plats et déforment les mots de celui qui fait le discours. (Yves Hinaut 1997)
Mademoiselle Helene    réal Philippe Dutilleul 1995 15'
Magnum 357 -- Une armurerie en Belgique tenue par un couple de sexagénaires. On interprétera à loisir les propos subtilement politique de l'armurier et de sa femme à propos de la population magréhbine avoisinnante . Enfin bon, le suspens tombe irrémédiablement quand on entend sa femme qualifier ses voisins nord-africains de "bronzés" !...on va faire comme si on avait pas entendu ! (commentaire: Kaya) (Philippe Dutilleul 1993, 13')
Mais où est donc passé Harry -- Harry vit avec sa mère en banlieue, dans une ville de Belgique. Avec sa bande de copains, il sort et va en boîte. Jusqu'au jour où il part avec sa mère en vacances avec la voiture d'un voisin. Mais Harry et la maman disparaissent pendant six mois sans donner de nouvelles. Les copains et les voisins s'étonnent. Le monsieur qui a prêté la voiture est plutôt mécontent. A leur retour, ils ont droit à quelques remontrances, d'autant que la voiture est en panne et que le voisin n'a plus qu'à la réparer.
Maison close -- Une famille fait du théatre, la pièce est de très bon goût et les acteurs sont excellents. (Antoine Gallien 2002)
Maison de poupées    real Marco Lamensch 1993 16'
Maîtres et contremaîtres    La scène se passe dans une petite entreprise d'ébénisterie. Un des contremaîtres voudrait bien être le maître, mais le maître est contre. Chacun affûte ses armes, l'un attaque de front, l'autre botte en touche. Heureusement, chez Lapeyre, on en a ! (Jean-Michel Vennemani, 1997, 15')
Mama lotti goes classic    Comment une mère vit-elle le succès de son fils ? Démonstration avec Rita, dont le fils Helmut, chanteur, revient d'une tournée internationale. Partagée entre son travail et sa famille, Rita doit encore assister aux concerts d'Helmut et faire face au harcellement de ses fans. Dure métier que celui de maman de star ! (Peter Boeckx 1998 14')
Mais que fait la police    réalisation Emmanuelle Machtou 1995
Maquillages -- Pourquoi les hommes politiques belges, si prompts à débarquer sur un plateau de télévision, sont-ils si réticents à se laisser filmer en campagne ? De quoi ont-ils peur ? Ils ne risquent pourtant pas grand chose : Strip-Tease passait trois jours après les élections. Pourtant, à l'heure où l'on écrit ces lignes, c'est toujours porte close, langue de bois et compagnie... Strip-Tease serait-il quand même dérangeant ? (L. VANDER TAELEN - A. FRANCOIS)

Marc et René -- A l'heure où l'on peut se "pacser", la télévision nous montre enfin des couples homosexuels sans nous les présenter comme des animaux de foire. Mais Strip-Tease, qui a toujours traité les pédés comme des gens parfaitement normaux, vous présente aujourd'hui un couple dont la seule originalité est d?avoir commencé à exister à une époque où les moeurs étaient moins libérées... Et pourtant, l'amour a survécu ! (Manu Bonmariage)
Marchands de Tapie -- Chômeurs de Wallonie... Si vous êtes né vendeur en sachant rester simple, si vous êtes un battant sans fuir l'humilité, si vous êtes de cette race à part qui sait se lever tôt, rejoignez l'école Tapie. Les portes de la réussite s'ouvrent à vous. En Porsche. (L. Simon 1991).
Mariage    A la mosquée, à l'église ou à la synagogue, ou pourquoi pas à la mairie, l'émotion est la même quand les mariés sont amoureux. Surtout quand la larme qui sourd au coin de l'oeil se transforme d'un coup en un sourire radieux. Réalisation: Dominique Fischbach
Marie la masseuse -- La complicité qui unit une coureuse automobile, et Marie, la Camerounaise, masseuse. Elle se complètent et avant une course sur le circuit de Manicourt, elle prodigue masse la pilote et la soutient tout au long de la course. (Jean Michel Vennemani 2004)
Martha -- Martha a 93 ans et Lukas 30 ans. Ils s'aiment énormément, en tout bien tout honneur: Lukas considère Martha un peu comme sa grand-mère. Ca faisait un bail qu'à Strip-Tease, Luckas, notre oeil en Flandre, nous tannait pour qu'on le laisse filmer Martha dans son home. Epuisés, on a dit oui, et c?est superbe. (Lukas Vander Taelen, 1986, 16') A suivre par Martha a 100 ans
Martha a 100 ans -- Sept ans plus tard, bon pied, bon oeil, l'esprit toujours vif, Martha est la doyenne du home et survit à tous, pensionnaires et employés. Et si, il y a sept ans, elle était silencieuse, cette fois-ci, elle n'arrête pas de causer. (Lucka Vander Taelen, 1995, 16') suite de Martha
Martine et Lénine -- Deux mois de bagarre entre la Région wallonne, les banques et les ouvriers de Clabecq. Un syndicat qui accepte de jouer le jeu de la transparence démocratique en se laissant filmer dans la lutte qu'il mène pour empêcher la fermeture des forges. De réunions en réunions, houleuses ou non, la découverte du mentor du syndicat socialiste, Roberto D'Orazio, et des ouvriers comme on les a peu vus dans les médias: sans langue de bois, émouvants et émus, en colère et rigolards, subtils et carrés, bref, des militants mais aussi des hommes. (Yves HINANT 1997)
Maryflo -- Si la situation est presque banale, on n'a que rarement l'occasion de la filmer de telle manière. C'est le bruit et la fureur, c'est la guerre, c'est ce qu'on appelait jadis, la lutte des classes... Ce qu'on avait déjà filmé en 1997, et que toute la presse avait salué, a été complété sept ans plus tard. Et de quoi ça parle ? De délocalisation, pardi ! Et si ça se passe en France, c'est un hasard : en France ou ailleurs, si de toute façon on doit délocaliser... 1ère épisode - La guerre des Tranchées: En janvier 97, un conflit social très dur, dans le Morbihan, faisait la une des journaux. Dans une usine de confection, Maryflo, se déroulait une grève d'ouvrières réclamant le départ du directeur de l'usine. Il était accusé par les syndicats de régner avec des méthodes dignes d'un roman de Zola tout en les traitant de "pétasses", "bande de putes", "tas de merde", etc... Avec le nez fin qui le caractérise, Strip-Tease avait filmé dans cette usine un mois avant le conflit, l'ambiance exquise qui régnait entre les principaux protagonistes : les ouvrières et le directeur. 15' 2ème épisode - Les grandes manoeuvres: Evidemment, quand un mois plus tard, le conflit a éclaté, notre équipe était sur place, slalomant entre les grévistes, les non-grévistes, le directeur et le PDG qui, en l'occurrence, est une pédégère. 21' 3ème épisode - Le repos du guerrier: Après diverses péripéties dont l'occupation de l'usine, le Tribunal de Commerce écarte le directeur et nomme un administrateur provisoire. Le travail reprend mais une des chaînes de l'usine est arrétée et 64 ouvrières licenciées. Délaissant la base, Strip-Tease s'attache alors aux pas de la pédégère, une patronne de poigne... 15' 4eme épisode - La Légion étrangère: On avait un peu perdu de vue l'ancien directeur de Maryflo écarté de l'usine, pour suivre sa pédégère. Mais il a suivi ses bons conseils, car nous le retrouvons à la tête d'une usine dans un petit paradis touristique : la Tunisie. Ici, pas de 35 heures. Et des ouvrières plus maléables même si, quand on descend vers le Sud, le rythme de travail est plus lent, c'est bien connu. Et tout d'un coup l'on découvre avec stupéfaction que cet homme dont on pensait les méthodes viriles exceptionnelles, a des collègues, patrons français comme lui, qui n'ont rien à lui envier. Même quand ce sont des femmes... (Olivier Lamour 1997 et 2005)

Mazel tov    mariage de deux jeunes gens de familles juives. La caméra nous montre les discussions et les angoisses durant les préparatifs, la coiffure, le maquillage et la robe de la mariée, le départ de la mariée pour la synagogue en limousine et ses larmes de bonheur dans la synagogue. (Dominique Fischbach 2001 16')

 

 

Page suivante

Partager cette page

Repost 0