Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog de strip-tease-l-emission.over-blog.com

De "Duel" à "Le patriote illustré"

Duel DVD1 "Je veux ton bien" dit le père. "Un peu trop..." répond sa fille. Et c'est parti pour un duel à fleurets peu mouchetés, feintes, esquives, détours et entourloupettes... Qui est plus convaincant? Qui est de plus mauvaise foi? Et qui sera vainqueur? Personne, comme d'habitude. (Abel Carlier 1989)
Dur,dur d'être précoce - Plus douée, plus rapide que les autres, Maeva est devenue la bête noire de ses camarades de classe. Elle ne veut plus aller au collège, lieu de souffrance et de brimades. Le cher ange insiste auprès de ses parents pour entrer dans une école pour enfants surdoués. Mais si maman a tout compris, papa, lui, hésite ... (Isabelle Sylvestre 2003 15')
Ecole de séduction    Comment rencontrer et séduire une femme? En se montrant à son avantage en tous lieux et en toutes circonstances. (Mathieu Ortlieb 1996)
Ecoute bibiche -- Vive le tiercé."Si on avait choisi le bon cheval on aurait gagné." (Mathieu Ortlieb 2002)
Elle court, elle court, la princesse -- Il était une fois , dans le Bas-Zaïre, un village appelé Mbamza-Lele. Ce village était dirigé par un roi très bon, Mgoma Mansia M'Bila, qui avait une fille belle comme la nuit, la Princesse Mansia M'Bila. Cette princesse a rencontré un prince belge charmant. (C. Myttenaere 1991).
Elle est nickel DVD1 Bon, d'accord, vous n'iriez pas acheter une bagnole d'occasion à un homme politique. Mais à Olivier et Olivier, d'Oliver's Cars, 26 ans, marchands de voitures ? De toute façon, ils vous le diront eux-mêmes, les clients, ils ne regardent pas les vendeurs, ils regardent à peine la voiture, ils poursuivent un rêve. Et comme le rêve des deux Olivier est de faire du pognon, ça roule. Oui, mais parfois, il faut pousser? (Michel Stameschkine 2000 13')
Elles et les garçons    réalisatrice Farida Rouibi/Taher 1997 12'
Embrasse ton père -- Et que va décider Nancy? Cela fait douze ans qu'elle n'a pas vu sa mère, mais en douze ans, il en a coulé de l'eau sous le pont de Fragnée. Et il s'en est cassé des vagues bleues sur le rivage d'Agrigente. Mais entre Liège et la Sicile, il n'y a pas qu'une différence de climat. C'est ça aussi, l'Europe. (André François 1995) (suite de "Bonjour à ta mère")
Emile    réalisation Manu Bonmariage 1988
En attendant Van Damme -- De jeunes Belges "aware" veulent offrir à Jean Claude un beau spectacle de Karaté pour son mariage.Manu bonmaariage 2000
Encore un carreau de cassé -- Six ans plus tard, le Vlaams Blok est désormais une vraie force politique. Le reportage analyse d'un peu plus près sa "clientèle" et le rôle qu'y jouent fantasmes ethniques et sécuritaires. Il propose une surprenante plongée dans une famille anversoise très partagée sur ces questions. (P. Boeckx 1995 14') (suite de Vlaams Block)
Enc... de Kanaks -- Kanaks et Caldoches vivent sur le même caillou, la Nouvelle-Calédonie, un bout de France perdu en mer qui pourrait bien lâcher ses amarres d'ici peu. De quoi parlent-ils quand ils se rencontrent ? D'amour, d'argent et des uns et des autres. (Olivier Lamour 1998) (a voir avec Caldoches de m...)

 
Etats forts civils    Etats fort civils ou comment se passe une journée derrière les guichets d'une administration belge (Emmanuel Riche 1998)
Expulsion - C'est le monde à l'envers: l'expulsée qui gagne plus que l'expulseuse, et l'expulseuse qui pleure pendant l'expulsion. Oui, mais ce n'est pas si simple: si l'expulsée est quand même surendettée, l'expulseuse n'a plus de sous et doit vivre chez sa mère... Tout ça sur fond de porcherie, de maire, de gendarmes et d'huissier de justice. Malaise... (Aline Morcillo 2000)
Extase    Céline est entrée dans la communauté du Sacré coeur. Elle explique pourquoi elle est entrée dans la communauté du coeur de Jésus alors que ses proches ne comprennent pas cette décision. (Anne Gallois 2000)
Faites sauter la banque - Ce petit documentaire nous propose de suivre quelques stagiaires en management dans le délicat exercice du jeu de rôle en face de comédiens qui jouent les "employés impossibles". (Jean Michel Vennemani 1998)
Faïma la rapeuse -- Nous l'a-t-on assez répété que les bronzés, les rebeus, les musulmans de tout poil étaient d'autant mieux venus qu'ils adoptaient notre mode de vie. Ceci dit, vous en connaissez beaucoup des mères belges qui, élevant seules quatre gosses dans une cité, font faire des rédactions à leurs mouflets quand ils disent un gros mot, mobilisent les autres mères sur les problèmes de drogue, et leur lisent un conte de Noël parfaitement chrétien? Eh bien, c'est le cas de Faïma-la-Rapeuse. Attention, mère citoyenne, musulmane et rigolote... (Anne Gallois 1998)
Famille belge    La vie quotidienne d'une famille belge que l'on espère pas comme l'autre.
Famille heureuse    Une famille comme il en existe beaucoup dans les pays industrialisés frappés par la crise. Didier ne se décourage pas et continue à chercher du travail. (Yves Hinant 2000)
Fantomes à vendre    réalisation Manu Bonmariage 1992
Farid fait son souk    au Maroc, à Marrakech sur les traces de Farid, commerçant parisien venu se fournir en objets traditionnels. Il achète pour revendre en France et en Angleterre et ne tolère aucuns défauts de fabrication, il négocie âprement les prix avec chaques vendeurs. (2000)
Faut pas pousser -- Le cas assez hallucinant d'un mec de 25/30 ans, en France, qui dès qu'il sort en voiture ou dans le métro, se voit en train de renverser des piétons ou de pousser des gens sur les rails ! C'est comme qd on a le vertige et k'on se retient de sauter, sauf que lui, il se retient de tuer des gens ! Le sujet, assez sérieux au fond (TOC), est traité avec bcp d'humour. ENJOY ! Kaya
Faut se montrer    Sur les pas de Jacky BIRONNEAU, ex-adjoint de mairie à Beaumont sur Oise, qui faisant feu de tout bois, soigne son image de marque. (Antoine Gallien 1996)
Faux mage ou désert    Quoi de mieux que d'aller se ressourcer une dizaine de jours dans le désert marocain ? Surtout guidés par un gourou hors pair, qui, pour la bagatelle de 6000 francs, promet à toutes ses ouailles de se relier à l'universel et de partager un moment de jouissance spirituelle. (Jean Michel Vennemani 1999)
Faux plis -- « Je n'ai pas mis des enfants au monde pour les voir malheureux ». Aussi, quand après tant de mauvais traitements d'un mari violent, la fille appelle sa mère au secours, l'amour maternel se transforme en rage. Ce n'est pas le premier sanglot désespéré mais, assurément ce sera le dernier... (Emmanuelle Machetou 2003)
Fées d'hiver    realisation Kova Marie France Michal 1995
Femme de Robe -- Sylvie, avocate ambitieuse et égocentrique, toujours en représentation. La caméra l'a filmée avec des clients pour une affaire de conflit familial et de garde d'enfants. (Emmanuelle Machtou 1999)
Femmes d'église -- C'est vrai, les femmes ne peuvent être prêtres, mais rien ne les empêche de se rapprocher de Dieu. Et pour ce faire, chacun sa méthode. Tenez, Thérèse, elle sert le Seigneur un seau d'eau dans une main et une bouteille de Javel (La Croix, bien sûr) dans l'autre. Et chaque jour que Dieu fait, elle astique les églises de Liège. Tout en se confessant à sa copine qui b(r)osse avec elle... (Yves HINANT 1995)
Femmes voilées -- Le prophète était un homme exemplaire', tout comme ces deux soeurs belges converties à l'Islam. 'Tout homme est l'esclave de Dieu' et cela n'est pas pour faire plaisir au père des jeunes mariés. (réalisation Manu Bonmariage 1997)
Feu monsieur -- Une petite visite du crématorium, la rédaction du testament sous Word et enfin la délimitation de l'espace de dispertion des cendres dans le jardin. (Aline Morcillo 2002)
Fièvre de cheval    Rencontre avec Catherine, styliste, décoratrice et propriétaire d'un haras. (Alexandre Bouchet 2003)
Fin de partie    Un PDG d'une cinquantaine d'années fait face à la faillite de son entreprise. Bonnes et mauvaises nouvelles affluent en permanence. Le choc est rude, mais l'homme aux abois ne s'avoue pas vaincu. Pas encore. (Mathieu Ortlieb, 1996, 13')
Fini le social -- Une femme est dans le social pour aider les plus démunis, ceux au chômage, ou dans des cas plus dramatiques aider financièrement quelqu'un comme le jeune Mickaël, qui a perdu son père et qui va perdre sa mère. Seulement, la coupe est pleine quand la secrétaire du service social "pète un plomb" et n'accepte plus que l'on aide quelqu'un en CES qui a gagné la somme de 2 millions de francs. Alors, fini le social ?! (Antoine Gallien 2002)
Flesh Gordon et les Pompiers -- Le plus important dans l'homme, c'est le costume ! - Ah, la belle époque où Roger Couderc nous présentait le catch à la télé. Et puis, allez savoir pourquoi, ce grand art est devenu parent pauvre. Trop théâtral comme sport ? Trop sportif comme spectacle ? Toujours est-il que le catch ne fait plus guère recette et que ses acteurs (Ah ! Flesh Gordon...) doivent démarcher eux-mêmes pour monter sur les planches. Et pourtant, les catcheurs sont toujours de grands professionnels. Et parfois de grands comiques... (Didier Fassio 1995)
Fond de Seraing -- Seraing : v. de Belgique (prov. et arr. de Liège), sur la Meuse; 42900 h. Forges et fonderies; charbonnages; verreries Cela, c'était la définition du Larousse Universel de 1927. Depuis quarante ans, il en est passé de l'eau sous les ponts de la Meuse : les mines ont fermé, la sidérurgie est malade; la crise a frappé et Guy Mathot, ex-bourgmestre, est devenu célèbre... Ambiance (socialiste) à la braderie du Fond de Seraing. (André François)
Fond du panier -- Vous n'êtes pas homme d'affaire. Et pas riche. Et en plus vous habitez la région de Charleroi, ou une autre, aussi bien lotie. Vous mettriez bien votre gamin au boulot, mais il n'y a pas de boulot, et en plus, il doit aller à l'école jusqu'à dix-huit ans. Alors, comme par hasard, il se retrouve dans une école professionnelle. Par exemple à apprendre des choses passionnantes comme repasser des serviettes et ne pas faire de renvois en société. Le diplôme vaut ce qu'il vaut, mais c'est un diplôme... (Lucette SIMON 1992)
Fouette cocher    Portrait d'un chef d'entreprise. (Jean Michel Vennemani 2000)
Fred - La journée d'une mère de famille et de son fils handicapé, Fred, dont elle s'occupe avec courage et patience. Son mari et sa fille, partis de la maison, au petit matin, elle doit faire la toilette de Fred, le nourrir, l'occuper, tout en effectuant les tâches ménagères. De plus, elle doit endurer les cris incessants de son fils, qui ne s'exprime que de cette façon. Un document très dur. (Mathieu Ortlieb)
Frederic broie du noir    expulsion sans ménagement de familles d'immigrés noirs par Frédéric, un marchand de bien qui exerce son métier sans état d'âme. (Isabelle Sylvestre 2001 18')
Fric fans fripes femmesGardez le sourire - Quelle est la meilleure façon de se faire respecter ? Est-il préférable de crier, d'imposer sa loi, de ne pas laisser l'autre s'exprimer ? Ou bien vaut-il mieux instaurer le dialogue,créer un climat de confiance basé sur le respect et l'écoute ? C'est cette dernière solution qu'a chosie Pascale, gardienne de prison. Plus qu'une méthode, c'est un état d'esprit. (Jean-Pascal Hattu 2003, 18')
Gérard s'offre à toi    Portrait de Gérard Menoud, PDG de la société DEFI, diffusé sur France 3 le 9 décembre 1994. (Pierre Carles 1994)
Grace a Dieu -- Un chateau où des professeurs membres d'une association proche du parti communiste, doivent former une bande de jeunes à devenir animateur de centre de vacances et de Loisirs. Ca pourrait ressembler à la Star Academy avec ses nominés et ses bons élèves. Parmi les élèves il y a beaucoup de musulmans, et parmi eux, un français de souche récemment converti, soupçonné de vouloir en faire trop par ses camarades et ses professeurs. Commentaire sur images du déroulement du stage, de la vie des jeunes, du comportement du jeune récemment converti. Finalement, il n'obtiendra pas son BAFA. (Farida Rouibi/Taher 2004 24')
Grand Mère -- Christophe Reyners est allé filmer sa grand-mère. Laquelle grand-mère n'a plus vraiment toute sa tête... Elle parle, elle rit, elle pleure, elle retrouve son mari venu la voir (mais le reconnaît-elle?). Elle écoute son petit-fils (mais l'entend-elle?). (Christophe Reyners 2004)
Grand Prix de Wallonie -- Le Grand Prix de Wallonie n'est pas la plus grande des courses cyclistes. Mais chaque année, Madame et Monsieur installent leur Lada blanche le long de la route, sortent une table et deux chaises, et jouent aux cartes en attendant les coureurs. Un suspense quasi insoutenable... (B. Derue 1991).
Guerre froide    Sur la grande plage de Carnac, la concurrence est terrible entre les vendeurs de glace. (Didier LANNOY 1996)
Gustavine et Khalifa DVD1 Chacun sait que le mariage entre un Arabe et une Belge ne peut être voué qu'à l'échec. Aussi, histoire d'aller un peu à contre-courant, découverte de Gustavine (76 ans), bonne chrétienne et bonne Belge, qui vit depuis trente-cinq ans avec Khalifa (60 ans), bon Arabe et bon musulman. (Manu Bonmariage 1986 15')
Halte au vol -- Il arrive que ce qu'on trouve dans une brocante soit volé. Et chez qui? Chez vous, chez moi... on n'est pas protégé. Une seule solution, s'organiser, observer, aider (bénévolement) la gendarmerie, se barricader et brancher l'alarme. (O. Lamour 1997)
Hasta siempre    Portrait de la chanteuse Ines RIVERO, chantant l'hymne du Che Guevara (Pierre Carles 1997)
Histoire d'eau -- Que faire quand la voisine d'à côté veut faire creuser un puits au milieu de votre salon ? Une lettre à Jacques Chirac, pardi !) (Manolo D' Arthuys 2002)
Histoire d'os    Le peintre du "Sacre de Napoléon", Pierre-Louis David, exilé en Belgique a été inhumé au cimetière de Bruxelles en 1825. A l'occasion du bi-centenaire de la Révolution française, l'échevin des Beaux-Arts de la ville de Bruxelles propose à la France de restituer les "restes" du peintre, dont il ne reste rien ! S'ensuit une querelle digne de chiens enragés se disputant un os ? imaginaire.. (Richard Olivier 1990, 12')
Hitler, connais bien    real Peter Boeckx, 1991, 12'
Home-video -- Un problème de voisinage (réal Michel Stamechkine 1992, 11')
Il était une fois dans l'ouest -- Une jeunes fille est fan de Patrick Bruel. 10 ans plus tard on la retrouve aux Etat-Unis avec la même passion pour le chanteur et des goûts de luxe en plus (Philippe Cornet 2002 20')
Ils sentaient bon le sable chaud DVD1 Quand deux anciens légionnaires se rencontrent, de quoi causent-ils ? D'éclatantes victoires ou d'humiliantes défaites ? Que nenni : ils s'insultent par caméra interposée et se font des procès pour port de médailles usurpées. Non sans évoquer ? nostalgie oblige ? les joies saines et viriles du B.M.C. Tiens, voilà du boudin, voilà du boudin? (André François, 1986, 14')
Impasse    réal Michel Stamechkine 1990 13'
Inch Allah! -- Honnêtement, qu'est ce qui distingue les enfants d'une bonne famille catholique de ceux d'une bonne famille musulmane ? Chez les cathos, on regarde les filles à la messe. Chez les musulmans, on jette un coup d oeil sur la télé pendant la prière. Chez les cathos les parents disent de mon temps, chez les musulmans aussi. Chez les cathos, les jeunes trouvent les parents un peu vieux jeu, chez les musulmans, pareil. Vous verrez, même Le Pen finira par s'en rendre compte: la différence n'est pas bien grande... (Farida Taher 2000 15')
J'aurais ta peau DVD1 Ils ont fini par l'avoir, Minie. Et ce n'est pas un accident, mais un meurtre. Et comme il y a préméditation, c'est un assassinat. (Richard Olivier 1993 14')
J'englobe, j'adhère et j'envoûte -- Petit voyage au coeur d'une école de formation d'esthéticiennes. En ligne de mire, la directrice de l'école, qui ne manque pas de rappeler qu'elle dirige aussi "l'Association des femmes chefs d'entreprise". Vous y apprendrez comment faire un beau maquillage, bien marcher comme une esthéticienne et être bien mielleuse en soirée mondaine. (commentaire: Kaya) (Philippe Cornet 1998 11')
J'suis pas vendeur -- un agent immobilier, suivi dans ses activités professionnelles à Paris (visites d'appartements, discussions avec des clients et avec la secrétaire de son agence). (Antoine Gallien 2004)
Je le peux je le veux je le fais    Monsieur est président de Potel et Chabot, mais c'est madame qui fait parler d'elle. Madame fait dans l'humanitaire et anime une association. Elle est y même active et outre les réunions auxquelles elle participe, elle fait elle même les paquets pour envoyer des vêtements aux populations défavorisées. (Jean Michel Vennemani 1998)
Je t'aime moi non plus -- Psychodrame de banlieue: trois jeunes déclinent des rapports dans lesquels la violence est sous-jacente. elle, vit avec Christophe ; Christophe lui impose son ami, Jérémie, qu'elle n'aime pas; Jérémie, lui ne la supporte pas. Autour d'une table ils dressent l'inventaire de leur ennui, de leur mal de vivre et de leurs repproches. Et au bout du compte, comme si cet exorcisme devait avoir un sens, ils constatent dans la douleur de l'autre, la réduction du conflit. Elle embrasse Jérémie, puis Christophe, dans un happy end qu'on devine limité. (Antoine Gallien 1995 10')
Je vous salue Marie -- Qui a créé l'homme ? Qu'y a-t-il après la mort ? Qui suis-je, que fais-je et dans quel état j'erre ? Marie, une petite fille, se pose toutes ces questions et cherche des réponses chez M. le Curé. (Laure Pradal 2002 15')
Jef au Congo -- Jef a 52 ans et a fui le Zaïre lors des derniers troubles. Aujourd'hui, entre deux whiskies, il évoque le bon vieux temps des colonies avec ses compagnons d'infortune, et cherche du boulot... en Afrique! Mais du Zaïre, Jef a emporté Denise, son "petit satan", une charmante jeunesse noire de 18 ans. (Philippe Dutilleul 1992).
Jeux de dupes    réal Philippe Dutilleul 1999 11'
Jouir de ses facultés -- Vous êtes homme d'affaire, très riche. Mais votre gamin n'est pas le petit génie dont vous rêviez. Vous n'allez quand même pas remettre les clés de votre usine à un cancre complet... Heureusement, vous pouvez lui payer des cours dans une "université" privée, la "European University". Le diplôme vaut ce qu'il vaut, mais c'est un diplôme... (P. Boeckx 1992) (à suivre par Souffrir de ses facultés)
Joyeux Noël    Jeudi 1 octobre : un couple met en place le sapin de noël. A compter de ce jour tout est centré sur l'organisation de la fête de noël; Et on découvre peu à peu une maison qui se transforme inondée de décors de noël acquis au fil des ans. Le point culminant est la soirée du 24 décembre où le couple fait un repas en tête à tête et danse sur des musiques religieuses comme "Douce nuit". ( Richard Olivier 2000 14')
Kili Watch... vingt ans après -- (Les Cousins vingt ans après): vous souvenez-vous de "Kili Watch" qui fit twister toute la Belgique dans les années '60? Vingt-cinq ans plus tard, les "Les Cousins" remettent ça. Nostalgie, nostalgie... (M. Stameschkine 1987).
Kit ta mère -- Si toi aussi, tu es jeune, tu aimes les belles voitures et que tu as de la conversation , cet episode est fait pour toi Tu y apprendras rapidement comment avoir la voiture de tes reves en melant un avant de 206 avec une arriere de 205
L'adieu aux larmes -- "C'est nous les Africains qui revenons de loin..." En fait d'Africains, ces hommes et ces femmes qui chantent, larmes aux yeux en découvrant les côtes d'Algérie, sont de bons français. D'anciens pieds-noirs, pour tout dire, étreints par l'émotion de revoir pour la première fois cette terre qu'ils ont quittée, et comment, il y a plus de quarante ans... L'un ramène les cendres de son père, l'autre emporte un peu du sable sur lequel, enfant, il a couru... Mais une question taraude tout le monde : quel accueil leur réservent ceux qui sont restés là-bas, tandis qu'eux devaient choisir entre la valise et le cercueil ? (Dominique Fischbach 2005 32')
L'amour capote -- C'est banal à pleurer: ils n'ont pas trente ans, un bébé, pas trop de boulot et pas trop de sous. Il a bien des ambitions, elle a bien des envies, mais on ne peut pas vraiment dire que ce soit l'enthousiasme qui prédomine. On fricote par-ci, on glande par-là, on n'est pas dans Zola mais on se verrait bien dans Dynasty. Ce n'est manifestement pas pour tout de suite... (Emmanuelle Machtou, 1995 13'51")
L'amour en héritage -- problemes de couple entre 2 jeunes a cause des parents et du caractere insupportable de la mere (commentaire Tequila69)
L'amour san voile    Soraya est musulmane. Elle est amoureuse de David, jeune homme au regard doux. Mais Soraya aime aussi ses parents, qui ne veulent pas entendre parler de David. Soraya vit très mal cette situation, tiraillée entre l'amour parental et ses sentiments pour David. Et la souffrance de Soraya explose parfois en révolte. (Farida Rouibi/Taher et/ou Karim Alzou 1997 13')
L'arche de Zoé    une famille wallonne avec 13 enfants. Dans chacun des 13 chapitres courts, chacun des enfants de la famille se présente. C'est le tout premier Strip-Tease - Il existe une suite sur la même famille 10 ans plus tard (réalisateur Marco Lamensch & Jean Libon 1985 17')
L'art et la manière -- Jan Hoet, fondateur et directeur de deux musées d'art contemporain. Grand chasseur d'art, il sait aussi être un fin négociateur et un conférencier hors normes. (Peter Boeckx 2002)
L'avenir est Seraing -- L'a-t-on décrié, Guy Mathot, l'incontournable ?parrainî sérésien... Et que n'a-t-on brocardé la toute puissance du Parti Socialiste en Wallonie, ses archaïsmes et son clientélisme. Mais tout change, et si le candidat socialiste de Seraing s'appelait toujours Mathot lors des dernières élections, ce n'était plus Guy, mais son fils Alain qui tenait le flambeau. Et avec son slogan ?L'avenirî, on entrait de plain-pied dans une ère nouvelle, celle de la modernité... (André François)
L'avoine et l'oseille -- Ils sont éleveurs entraîneurs et les chevaux et les courses c'est leur passion et leur gagne pain, ils possèdent une belle propriété et roulent dans de belles voitures. En ayant mauvais esprit on pourrait dire qu'elle a tout d'une fringante pouliche tandis qu'il serait un vieux cheval de retour. Ils mènent la vie dure à leurs jockeys qu'ils forment eux-mêmes, tiennent rigoureusement leurs comptes et assitent aux courses dans la fièvre. (Aline Morcillo 1998 16')
L'école buissonnière -- Maxime est un élève modèle. Des esprits mal intentionnés ou un peu frustes vous diront que c'est un fainéant, un cancre qui n'a jamais fréquenté qu'une seule école : l'école buissonnière. Que non. Maxime a trop de considération pour ses professeurs pour aller au cours quand il n'est pas au mieux de sa forme. C'est pourquoi, lui qui se dépense tellement le soir, sent bien que ses muscles ne sont pas assez déliés le matin pour aller au cours d'éducation physique. Et quand le vendredi, épuisé par une semaine harassante, il préfère épargner à ses profs le spectacle de ses bâillements, qu'est-ce donc sinon leur montrer du respect ? (Laure Pradal 2004 14')
L'électron libre -- Portrait de Mourad, animateur auprès d'adolescents dans un centre de loisirs. Le jeune homme, qui doit faire respecter les règles aux jeunes dont il s'occupe, a lui-même des difficultés à accepter les règles et les contraintes de la vie professionnelle. On le suit dans sa vie quotidienne et ses échanges avec collègues et employeurs. (Jean Michel Vennemani 2004)
L'embarras du choix    Dans un collège de banlieue, une enseignante d'une classe de troisième face à des élèves passablement cancres (Farida Rouibi/Taher 2000)
L'enfant sauvage -- Tous les gitans ne sont pas des voleurs de poules, certains font du cinéma et de la musique. Mais c'est quand même dur de les comprendre. (Laure Prada 2002 15')
L'esprit de l'escalier -- La quête obstinée d'Odette, dont l'appartement est au quatrième étage SANS ascenseur. Elle explore des solutions diverses, qui lui permettraient de continuer à atteindre son logis quand l'âge ne lui permettra plus de monter les escaliers. Mais il lui faut l'accord des autres copropriétaires. (Laure Pradal 2004 14')
L'Eté 92 (La petite sève qui monte)    Strip-Tease RTBF 1991 Philippe Materne
L'herbe du Diable -- Point n'est besoin d'être fin thérapeute pour savoir que les plantes créées par le Bon Dieu ont parfois des effets surprenants sur le corps et sur l'âme... Sont-ce là des cannabistouilles ? (Eric Cardot 2002 15')
L'homme de ménage    réalisation Antoine Gallien 1995 12'
L'homme qui battit Marcel Cerdan    Le 23 mai 1948, le grand Cerdan rencontrait à Bruxelles Cyril Delanoit, boxeur belge surnommé "Tarzan". Et l'impossible survint: Cerdan battu aux points. Quelle affaire! (L. Vander Taelen 1994)
L'humanité -- Un grand classique, les coqs du voisin n'arrêtent pas de chanter. (Emmanuelle Machtou 2002)
L'humilité c'est la paix du coeur    Portrait de Francis, étudiant au lycée Fénelon, à Paris. Il s'intéresse à la philosophie et se rend dans des cafés de philosophie où il participe à la discussion. Il aime aussi la littérature, écrit des poèmes et veut créér un journal. (Emmanuelle Matchou 1997)
L'inspecteur au travail    realisation Francine Aizicovici 1995
L'une chante, l'autre pas... -- Deux soeurs. L'une chante, l'autre pas. L'une se voile l'autre se dévoile. (Emmanuelle Machtou 2002)
La bal du rat mort   
La banquière    réal. Marco Lamensch et Jean Libon 1989 14'
La belle de Cadix -- Depuis quatre mois, Angela, 22 ans, attend la libération de son père et de son fiancé soupçonnés par la police de terrorisme au sein des C.C.C. ou du F.R.A.P. Elle aussi a été incarcérée pour les mêmes raisons. Ils servent de "cobayes" dit-elle. Son père est militant marxiste-léniniste mais c'est presque une tradition familiale. Angela souffre et ne comprend toujours pas pourquoi s'acharner sur eux et les avoir humiliés de la sorte (A. Dartevelle, M. Leblud 1985).
La belle et la bète -- Elle est jolie, elle est charmante, mais pourquoi donc quelques goujats, la voyant déambuler en rue la traitent-ils de salope ? Elle a un sourire radieux quand elle chante dans les bars avec son amoureux, mais est-ce une raison pour la trouver bizarre ? Elle semble filer le parfait amour avec son troubadour, est-ce donc la jalousie qui en fait ricaner plus d'un ? Strip-Tease brode du bout des lèvres sur les amours anciennes et nouvelles, et sur les amoureux, jeunes et vieux... (Aline Morcillo, 2005)
La belle occase - Le métier difficile d'un vendeur de voitures. Sa dure tâche est illustrée par l'insistance d'une cliente, prête à tout pour avoir une Jaguar d'occasion, en lésinant sur la marge du concessionnaire. (Antoine Gallien 2003)
La boum    Elles ont environ 16 ans, écoutent de la musique dans la chambre de l'une d'entre elles. Après avoir essayé quelques parents, un accepte de faire une boum à la maison. (Antoine Gallien 1997)
La caravane passe    réalisateur André François, 1986, 13'
La carotte et le baton -- Un centre commercial, Leclerc, de la région parisienne a embauché des jeunes issus de l'immigration pour assurer la surveillance et la sécurité du magasin. Le sujet suit deux d'entre eux dans leur tâches quotidiennes de surveillance et dans leur intervention auprès des jeunes délinquants. (Eric Cardot 2002 18')
La chasse aux pigeons -- une vieille dame à Paris nourrit les pigeons de son immeuble tandis que ses voisins les chassent. C'est une véritable guerre de voisinage auxquels se livrent les co-propriétaires. Malgré l'intervention d'un syndic plutôt aimable qui vient contaster les dégâts, odeurs et détorioriations, elle nie les faits. C'est la deuxième visite du syndic qui la prendra en flagrant délit. (Jean Pascal Hattu 2001 16')
La chinoise -- On croit naïvement que comprendre une autre culture, ça ne va pas être chinois, et puis quand justement, c'est chinois, on n'y comprend plus rien et pour tout dire, c'est de l'hébreu... Pourtant, tout avait bien commencé : la jeune fille était charmante, le couple qui la recevait ne l'était pas moins, chacun donnait à l'autre des rudiments de sa culture. Et puis voilà que, sans crier gare, alors qu'on croyait commencer à se comprendre mieux, on ne s'entendait plus (Dominique Fischbach 2002 28')
La chute finale    le déclin du Parti Communiste dans un village où le député-maire (communiste) est confronté au décalage entre le discours idéologique et la réalité sur le terrain, ainsi qu'à la grogne de vieux militants nostalgiques, derniers rescapés d'un organe désaffecté. (Mathieu Ortlieb 2001, 12')
La cigale -- Il est touchant, il chante à tue-tête à tout propos. Il est légèrement décalé. Au boulot, ça passe: sa candeur attendrit. Mais quand il va voir ses enfants chez son épouse remariée... C'est parfois un peu dur. (M. Bonmariage 1996)
La Cigale défile    Ce reportage suit les pérégrinations d'une jeune top model africaine qui a de gros soucis avec la gestion de son argent. (Marie Ka 2000)
La cite des poetes    Un responsable du centre social et culturel de la Cité des Poètes en Seine-Saint-Denis s'efforce de régler les problèmes que les associations de jeunes du quartier lui soumettent : ce jour-là, les vacances de neige organisées par une association de garçons est compromise par la défection du conducteur qui devait les emmener à la montagne le soir même. Suivi des démarches effectuées et des discussions parfois vives avec les jeunes, inquiets de ne pouvoir partir. (Jean Michel Vennemani 2001)
La cité du Coq    Reportage consacré à une cité en Belgique vue par ses habitants, des femmes en majorité (Philippe Dutilleul 1996)
La compassion: cent foulards pour le Tibet -- Quand le showbiz s'occupe d'humanitaire le niveau s'élève vers une vision du monde beaucoup objective et spirituelle. Le Tibet à beaucoup de chance et les artistes oubliés aussi. (Philippe Cornet 1997 14')
La couette du bonheur    Scènes de la vie d'une jeune célibataire, qui se détend chez elle en passant la plupart de son temps au lit, où elle mange, passe des coups de téléphone à des amis ou des magasins, regarde la télévision, se fait un masque et se met du vernis à ongles. (Dominique Fischbach 2000 12')
La course de l'échevin    Jean Leroy, échevin de l'Etat civil à la Ville de Bruxelles est un battant; aussi court-il du soir au matin tel un lapin, prêt à rendre service à d'éventuels futurs électeurs. (Richard Olivier - 1998 - 13')
La courtoisie    Association de "La courtoisie française". Réunion du conseil d'administration et une soirée durant laquelle on juge une éventuelle nouvelle recrue permettent d'appréhender les critères et les valeurs de ses membres. (Laure Pradal 2003)
La croisade patissière de Georges Le Gloupier    Alors médiatiquement inconnu, Noël Godin en route vers la "Gloire", prépare un attentat pâtissier aidé en cela par une poignée de terroristes crémeux purs et durs. .. réal Richard Olivier 1987 12'
La danse du frelon -- Rien n'est plus romantique que de déclarer sa demande en mariage dans un relais et châteaux. Mais un frelon peut tout gâcher. (Emmanuelle Machtou 2000)
La double vie de Baris Manço, ouvrier turc    A part ses cheveux un peu longs et son nom bizarre, Baris Manço est un Wallon banal. Ouvrier turc, il habite la Belgique depuis plus de vingt ans. Il rentre régulièrement en Turquie où il distribue des autographes. Quel est donc le secret de la double vie de Baris Manço? (Jean Libon, Marco Lamensch 1986 13').
La fable de la fontaine -- Dans un petit village du Midi, rien ne va plus. Voilà qu'une parisienne récemment débarquée a décidé de régenter le débit d'eau de la fontaine du village en y installant un régulateur. (Isabelle Sylvestre 1998 14')
La facture sociale -- Nous découvrons Les Fauvettes, un grand ensemble à la dérive, avec ses façades délabrées. Le train passe tout près des fenêtres. Une jeune femme est omniprésente dans la cité, elle remplit la fonction de syndic de la copropriété. (Jean Michel Vennemani 1998)
La faute à Menard    Portrait s'enflant des voix bruissantes de la rumeur qui entoure le père Meynard, acquéreur patient des biens du voisinage, en Champagne pouilleuse. (Frédéric Siaud 1998)
La faute à Rousseau    Scènes de vie ordinaire dans une classe de troisième d'un collège ordinaire. (Farida Rouibi/Taher 2000)
La femme qui murmurait à l'oreille des chevaux    Christiane est une forte femme, qui dirige d'une main de fer le centre équestre qu'elle a créé. Très exigeante avec ses élèves, elle se montre intraitable tant que la perfection n'a pas été atteinte. Selon les parents "elle crie mais elle est une très grande psychologue avec les enfants. Elle les prépare aux concours, c'est pour eux "une école de la vie". Il est rare que les cours se passent sans pleurs, mais les élèves reviennent malgré tout. Ses colères sont légendaires dans son entourage. Son mari, Jacques, plutôt effacé, se tient prudemment à distance de sa tonitruante compagne, qu'il a connue plus mince et championne d'équitation. Il explique qu'il ne fait même pas partie de la société et se contente de tenir la buvette. Il se définit comme "un homme simple qui n'aime pas les ennuis, il aide mais il n'est pas palfrenier". (Philippe Dutilleul 2000)
La fille maire -- La caméra de Strip-Tease a suivi Madame le Maire du 7ème Arrondissement de Lyon, Marie Chantal Desbazeille, pendant l'exercice de ses fonctions. La quarantaine passée, despotique, brailleuse, Marie Chantal tyrannise son personnel avec une agressivité naturelle qui n'épargne aucun collaborateur. Agents d'entretiens, secrétaire, "amis" politiques et même son mari subissent chaque instant ses incessants reproches ou ses colères déplacées. (Farida Rouibi/Taher 1998)
La fronde du Théâtre National    Jean-Claude Drouot, l'ex-Thierry-la-Fronde, règne en maître au Théâtre National et cela depuis quelques saisons déjà. On ne peut pas dire que sa gestion ait fait de nombreux heureux. (Richard Olivier 1988)
La fureur de vivre -- C'est pas parce qu'on est grand- mère et veuve qu'on a pas le droit de s'amuser et de refaire sa vie. Et heureusement que mamie pied noir est là pour mettre les choses au point avec la fiancée de son petit fils. (Dominique Fischbach 2002 14'26")
La grande lessive    Au fil des jours, dans un salon-lavoir automatique bruxellois. Ses ragots, ses blagues, son racisme latent. (Didier LANNOY 1986)
La grande séance    Céline a été sélectionnée pour poser dans la rubrique "Jeune et jolie" d'un magazine pour midinettes. Toute la famille l'accompagne pour la grande séance photo à Paris. Didier LANNOY 1995
La grossesse de Gilles    Portrait de Gilles, futur père, pendant la dernière phase de la grossesse de sa femme, qui doit rester allongée à la clinique en attendant l'accouchement. Chargé par sa femme de s'occuper des dernières courses pour le trousseau et de la préparation des derniers détails à la maison, il y consacre son temps. Avec ses copains il discute grossesse, échographie et bébés. Musicien, il compose une chanson pour son futur bébé, et lui enregistre déjà des films. Le dernier plan montre le couple contemplant le bébé en couveuse et lui parlant tendrement. (Laure Pradal 2000 10')
La guerre des boutons    En Flandre, Luc Van Den Brande, ancien ministre-président de la Communauté flamande et parlementaire C.V.P., est appelé le "Roi-Soleil". Las, le C.V.P. n'est plus Versailles et le roi n'y est plus de droit divin. Quand la caméra essaie d'assurer sa gloire, elle se trouve en face d'une véritable anguille. C'est ça aussi la politique belge, la version adulte de la guerre des boutons. (P. Boeckx 2001)
La guerre du Golfe -- Suzanne est courbée au dessus de son évier, cassée en deux par les années. Elle ne veut pas de lave vaisselle, ça fait trop de bruit et il paraît que ça casse la vaisselle. Elle règne sur ses animaux, et sur son fils Pierre, la quarantaine passée. Le cadet est mort foudroyé sous un arbre au cours d'un orage. Suzanne trottinne, appelle Pierre, tourne les pages du journal jusqu'au fait divers et regrette la clémence des juges. Suzanne dîne en face de Pierre, l'écran de télévision noir et blanc clignote. Suzanne trottinne à la messe, Pierre est enfant de choeur. Suzanne sirote en bavardant avec ses copines après la messe. Des musulmans elle n'en a pas vu beaucoup mais ils sont pas comme elle, c'est sûr. (Marco Lamensch et Jean Libon, 13'30" 1991) (à suivre par Mon Pierre)
La maison du bon dieu -- Les démarches difficiles et à l'angoisse de chaque instant d'une mère de famille juive mais néanmoins abandonnée par son mari. N'ayant pas de revenus réguliers, elle a peur de perdre la garde de ceux de ses neuf enfants qui sont mineurs, et se bat contre l' expulsion de la famille de l'appartement qui leur appartenait auparavant. (Aline Morcillo 2004 21')
La matière fait cale    Reportage tourné dans les coulisses d'une galerie d'art. (Jean Michel Vennemani 2000)
La médecine est un art    C'est un docteur pas comme les autres. Dans sa salle d'attente, des drogués, des malades du sida, des laissés-pour-compte de la société, attendent leur tour. Il les connaît tous par leur prénom et les tutoie, leur parle sans détour, les réconforte, les soulage et les encourage. Mais, de là à être complaisant et céder à toutes leurs demandes ... (Mathieu Ortlieb 2003)
La médecine triomphant du vice -- Il y a un homme fort célèbre en Flandre: le professeur Beaucourt. Ce médecin est parti en croisade contre l'alcool au volant chez les jeunes. Louable initiative. Certes, mais il y a la méthode. (P. Boeckx 1997)
La mère poule au pot    Un café, une mère dictateur, des enfants poivreaux. Tout pour faire un excellent strip-tease. (Aline Morcillo 2002 19')
La parole d'or    Portrait d'un africain argenté venu spécialement de Libreville à Paris afin de régler une affaire de la plus haute importance. (Emmanuelle Machtou 1998)
La petite ouverture -- Rencontre avec Isabelle, ancienne érémiste. Isabelle a obtenu un prêt auprès de l'ADIE afin de concrétiser son rêve : faire les marchés avec une cordonnerie mobile. Elle trouve une ancienne cabane de chantier qu'elle rénove et s'installe sur les marchés de campagne. Mais, malgré ses efforts, les clients ne sont pas nombreux. Elle décide alors d'abandonner son rêve en espérant
qu'un jour, elle gagnera sa vie. (Jean Michel Vennemani 2000) (suite de La savetière et le financier - à suivre par "Amour, Pain et Fantaisie" avec la fille Julie)
La peur de l'autre    Un couple a transformé son petit appartement en camp retranché, convaincu que chaque minute qui passe porte en elle un danger potentiel. Le risque, ils ont décidé de l'étouffer sous une tonne de serrures puis de le plomber à coup de flingues planqués sous l'oreiller. L'intrus peut franchir le seuil de leur nid, il a peu de chances d'en ressortir vivant. Et ça fait peur
La Polonaise    Strip-Tease RTBF 1990 Philippe Materne Didier LANNOY
La piste aux étoiles    scènes de ménage et de vie quotidienne dans les roulottes d'un cirque gitan. (Manolo D' Arthuys 1997)
La position du missionaire -- Nous en a-t-on parlé de ces militants anti-avortement, surfant avec fougue sur cette vague de spiritualité qui submerge cette fin de siècle. Mais de quoi rêvent-ils, comment pensent-ils, qu'est-ce qui les fait bouger? Une certitude : il faut lutter contre les pompes et les oeuvres de celui qui manigance tant d'horreurs en ce bas monde : Satan, le Prince des Ténèbres. (Françoise CLEACH 1995)
La preuve par la Torah -- Quand des juifs français arrivent en terre trop sainte, un des problèmes est de reconnaître qui sont les arabes. C'est fou ce qu'ils ressemblent aux juifs (Emmanuel Machtou 2005)
La quarantaine épanouie    Jacques, 40 ans cheveux poivre et sel très courts corpulent, est responsable de la sécurité d'un grand hôtel dont on ne saura pas le nom. Le reportage montre une tranche de vie ; on suit Jacques à son travail, avec ses collègues, parlant de sa vie. (Jérôme Fenez 1998)
La rédaction    réalisation Antoine Gallien 1995
La route enchantée(3)    La suite du condamné (suite de Sur le Banc et Portrait d'un mort-vivant)
La savetiere et le financier -- Isabelle a un projet auquel elle tient beaucoup : elle aimerait faire les marchés avec une cordonnerie mobile. Mais elle vit du RMI. Comment pourra-t-elle acheter le matériel et la camionnette dont elle a besoin ? (Jean Michel Vennemani 1999) (à suivre par La petite ouverture)
La soucoupe et le perroquet -- La mère et le fils dans une ferme de la France profonde. Ils cultivent des poireaux qu'ils vendent au marché. Des gens somme toute ordinaires. Pourtant chacun de son côté vit de drôles de choses : lui construit une soucoupe volante pour voyager dans la galaxie et elle a aimé un perroquet qu'elle conserve mort. (Frédéric Siaud 2000)
La tenancière et le promoteur -- Bruxelles est une ville exceptionnelle, un musée vivant des aberrations urbanistiques. A chaque fois, les responsables politiques promettent que c'est fini et que les promoteurs ne feront plus la loi. Petit exemple probant. (M. Stameschkine 1993).
La vie de château    real Edith Van Hove 1989, 15'
La vie sexuelle des betes -- Belgique, un groupe de personnes (environ 60 ans, un homme, deux femmes) sont des fans des singes. Ils rendent visite à leurs protégés vivant dans de grandes cages. (Peter Boeckx 1996)
Laplasse, côté blanc -- La famille Laplasse a obtenu la révision du procès d'Irma le 7 décembre 1995 devant le Tribunal militaire de Bruxelles. Mais si Irma Laplasse fut condamnée pour avoir trahi des résistants, tous les Flamands ne furent pas des collaborateurs. Entre les familles des résistants fusillés et la famille Laplasse, la guerre n'est manifestement pas finie... (P. Boeckx 1995) (Suite de Laplasse, côté noir)
Laplasse, côté noir -- Irma Laplasse fut fusillée en 1944 pour cause de trahison: elle avait dénoncé des résistants flamands. Depuis, sa famille n'a cessé de dire qu'elle avait été accusée sans preuve et de réclamer la révision du procès. De ce combat, les enfants d'Irma Laplasse sont partie prenante. Le fils d'Irma, Fred, fut membre à dix-neuf ans des "Fabrieks Wacht", gardes armés au service de l'occupant. (P. Boeckx 1995) A suivre par Laplasse, côté blanc)
Le bachelier    réal Emmanuel Machtou 1997
Le bal du Rat mort    C'est le carnaval de la bourgeoisie belge, la saturnale du beau linge à Ostende. Le bal se déroule dans un huis clos protégé au Kursaal, la dernière nuit de février. Le thème du bal: l'Egypte ancienne. (A. Dartevelle, M. Leblud, M. Mernier 1986).
Le bar de l'escargot    C'est à des discussions de comptoirs que nous convie la réalisatrice, discussions dont les thèmes sont hétéroclites allant de la femme ignare à la diététique et au chômage. (Farida Rouibi/Taher 1996)
Le Baron DVD3 La Baron a la trentaine. Il a hérité d'une certaine fortune, mais se doit de la faire fructifier pour ses futurs descendants. Il a un rang à garder, et rien chez lui n'est quelconque. Surtout pas ses fêtes : buffets superbes, habits renaissance, et futilités aristocratiques échangées avec ses pairs. Des roturiers diraient : du beau linge? Et lui se demande finement : " A quoi sers-je ? " 1988 15' Manu Bonmariage
Le beau Jacques    le huis clos de deux femmes, une fille d'une cinquantaine d'années et sa mère. La fille voue une passion sans limite au coureur automobile Jacques Villeneuve. Ce matin, elle se réveille aux aurores pour pouvoir suivre en direct le Grand prix de formule 1. (Stéphane Thibault 2000)
Le beau n'est jamais cher -- Pour un architecte d'intérieur, l'important c'est que le client ait un meuble d'exception quelqu'en soit le chiffre. (Antoine Gallien 2002)
Le berger devenu mannequin    real Marco Lamensch et Jean Libon 1987 14'
.Le biberon dans le cartable    real Edith Van Hove et Bige Berker 1990, 14'
Le blues du biznessman -- Etre homme d'affaire n'est pas de tout repos. L'essentiel est de savoir parler aux femmes. (Jean Michel Vennemani 1997)
Le cadre et le goupillon -- Le championnat de france de cyclisme des curés de France. Père Pierre-Marie a de la chance, il est soutenu par son fan club des Scouts de France. (Manolo D' Arthuys 2002)
Le chagrin de l'échevin    Ex-échevin à la Ville de Bruxelles, Jean Leroy pète les plombs lors de l'inauguration d'un nouveau stade de football. Il ne cesse de chercher querelle à sa belle, son ancienne secrétaire, oublieux du parterre d'édiles qui les entoure et qui n'en croient ni leurs yeux ni leurs oreilles. (Richard Olivier - 1999 - 13')
Le charme du photographe    Jacques Serge, photographe de charme qui a photographié depuis 40 ans les plus jolies filles. (Mathieu Ortlieb 2000)
Le choc le chic le chèque    réalisation Olivier Lamour 1995
Le club des enfants gâtés -- Un petit bourgeois qui prépare (enfin, c'est un bien grand mot !) le bac, organise des soirées "de jeunes", entre BCBG de bonnes familles. Notre chalala arpente les rues de Paris dans son 4×4, le GSM à l'oreille (bon, le téléphone, c'est un peu le frigidaire, on est en 1995 tout de même !) et passe ses coups de fils mondains. Et évidemment, c'est ki ki paye tout ça, c'est papa ! (commentaire: Kaya) (réalisation Pierre Hurel, 1995)
Le Concerto imposé (concours musical Reine Elisabeth)    Marco Lamensch
Le coq et les poulets    réalisation Manu Bonmariage 1993
Le désarroi esthétique -- On connait Séguéla, et on croyait avoir tout vu en matière de "créatif publicitaire". Mais il y avait Daniel Robert. "Un verre ça va , trois verres, bonjour les dégâts", c'était lui. "Au secours, la droite revient", c'était encore lui. Après d'autres trouvailles et fortune faite, il a pu rendre son tablier et se consacrer enfin à ce pourquoi il est fait: la création. (P. Carles 1996)
Le destin de soeur Jacqueline    Soeur jacqueline a ramené du Congo français un adorable bambin qu'elle élève seule à Paris. Didier LANNOY 1997
Le Diable et le bon Dieu    1990 15' Manu Bonmariage
Le dragueur a belle mine -- Alain, jeune homme de 25 ans, belle gueule, style footballeur allemand, habitant chez sa maman, région liégeoise. Artiste préféré: Julio Iglesias. Hobby: drague. Cherche jeune femme jolie pour s'établir et devenir sérieux. Ex-petites amies s'abstenir: Ecrire Strip-Tease. (André François 1991).
Le fils à maman -- Cet été 1994, en pleine vague de chaleur, la journée d'un couple pas comme les autres. Victoria et Jean-Pierre, la mère et le fils, partagent un appartement minuscule dans le Marais. Le jour, Victoria mendie, rue de Rivoli, assise sur une chaise ; Jean-Pierre, dépense une partie de l'argent récolté, en bières qu'il va boire au café du coin. (Sophie Knapp 1994)
Le grand soir -- Que s'est-il passé le soir des élections dans les coulisses de la R.T.B.F.? A chaud, les premiers commentaires des différents présidents de partis, des journalistes, du personnel sur l'alerte à la bombe, mais également sur le résultat des élections. (Jean Libon, R. Wandel 198
Le jardin des Deliss    real Edith Van Hove et Martine Genot, 1985, 12'
Le laboureur et ses enfants -- Portrait de paysans belges, un père et ses deux fils. (Gino de Baudringhen)
Le maître de Cérémonie    Strip-Tease RTBF 1994 Philippe Materne
Le maître du logis - Il avait 13 ans lorsqu'il les a connus. Cela fait plus de quinze ans que Mohamed partage sa vie avec deux Français, Philippe et Yves, installés à Marrakech. Dans la maison, il n'y a ni domestique ni maître. Mais la cohabitation est souvent haute en couleur. Surtout depuis que leur ami marocain s'est marié et leur a donné un " petit fils " ... (Jean Pascal Hattu 2002 29')
Le mari de la femme du banquier -- Il est français, elle est américaine. Il est banquier, elle est artiste ... (Anne Marie Avouac 2000)
Le musée de Geoffroi -- un petit jeune dans une famille de militaire, un interet un peu trop grand pour les armes à feu et un desinteret pour tout ce qui represente la paix - (Marco Lamensch 1994, 14') (commentaire pti vampire)
Le niveau monte    Deux stagiaires sont en formation pour devenir gardiens d'immeubles. Ils suivent des cours théoriques et font des travaux pratiques : comment nettoyer un couloir, des vitres, comment organiser sa journée, faire baisser le ton à un couple en pleine dispute conjugale... Après le stage, le responsable donne son avis sur son stagiaire : son travail, sa résistance physique, sa ponctualité, ses facultés d'adaptation. De niveau bac, les épreuves de l'examen comportent de la biologie, de la chimie, de la communication, du français. Après l'examen, nos deux stagiaires échangent leurs impressions. (Marie Guiraud; Antoine Rodet 2000)
Le noeud de Bretzel    une journée en compagnie de la directrice de Fauchon lors de la préparation d'une soirée alsacienne. (Marie Ka 1997)
Le parapluie de Cherbourg -- Dans la région de Cherbourg, Jean-Pierre Mocky tourne en extérieur des scènes de son dernier film. Engueulades dans l'equipe au bord de l'ocean (Manolo D'Arthuys 1999)
Le patriote illustre DVD2 Fidèle à son sens civique, "Strip-tease" dénonce les mauvais citoyens qui, simulateurs, essaient de se soustraire à leurs obligations militaires. Asthmatiques de pacotille, militaristes d'opérette, grandes folles de régiment et autres agités de la cafetière, il faudra renouveler votre panoplie : grâce à "Strip Tease", la grande muette va ouvrir l'?il?L'armée belge doit rester un pilier du Royaume.

 

 

Page suivante

 

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :