Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de strip-tease-l-emission.over-blog.com

Un jour, mon tour viendra

15 Décembre 2010 , Rédigé par strip-tease-l-emission.over-blog.com Publié dans #vidéo

 

Le Tour de France, vous connaissez... C'est le truc qui ne vous lâche pas pendant trois semaine d'été, entre les victoires sans surprise d'un pilote allemand de Formule 1 et les défaites sans panache des idoles françaises à Rolland Garros... Mais du Tour de France, on voit toujours la même chose : le grand Virenque quand il gagne à l'insu de son plein gré et le pitoyable Richard quand il se fait pincer la main dans le pot de confiture : mais jamais on ne vous dit que c'est le même homme... Ou le surhomme, l'américain postal, plus fort que son Docteur (son moteur ?) Ferrari puisque ce dernier s'est fait choper comme mauvais médecin alors que l'autre est toujours un excellent malade... Ici, rien de tout ça. Les coureurs filmés ne sont pas que des vedettes. Non, il n'y a pas d'illusions légères sur leurs forces soudaines ou d'allusions pitoyables à d'humaines faiblesses. Non. Ils sont comme vous et moi, un jour up, un jour down, à chaque heure épuisés, et l'histoire se déroule comme les kilomètres, apparemment sans queue ni tête. Apparemment seulement car la victoire est au bout si l'on arrive au bout. Et arriver le dernier c'est simplement avoir la victoire modeste. Beaucoup de sueur, peu de dollars, le Tour de France comme une pluie d'étoiles filantes, on ne sait pas quand elles tombent, on ne sait pas où elles tombent, mais leur trajectoire met du bleu au regard des enfants...

(Yves Hinant et Didier Verbeeck, 2004, 52min)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article